Lutte contre le péril plastique: les appareils test de biodégradabilité sont enfin là

Fini les tractations entre les promoteurs de sachets plastiques et les opérateurs de contrôle. Le ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique vient d’acquérir des appareils de test de biodégradabilité. Au nombre de cinq, leur présentation officielle est intervenue le vendredi 11 mai 2018 à Ouagadougou en présence du ministre Batio BASSIERE.

 Plusieurs fois annoncée et reportée, l’arrivée des appareils de test de biodégradabilité des sachets plastiques est enfin une réalité. Désormais l’authentification des emballages plastiques biodégradables n’est qu’une question de secondes. Cela est maintenant possible grâce à l’acquisition de cinq appareils performants. 


L’équipement se présente sous la forme d’un pistolet contenant des rayons X. D’un coût total de 150 millions de francs CFA, ils ont été présentés et remis le vendredi 11 mai 2018 aux directeurs régionaux en charge de l’environnement. En attendant l’acquisition d’un nombre important d’appareils, ceux-ci vont permettre de renforcer la mise en application de la loi 017 relative à l’interdiction du sachet plastique non biodégradable. 
Le ministre Batio BASSIERE a invité les promoteurs des sachets plastiques à jouer leur part de responsabilité dans la production, l’importation, la distribution et la commercialisation des emballages biodégradables. Des contrôles inopinés seront menés sur le territoire national pour s’assurer du respect de la présente loi.