Le syndicat transmet les préoccupations de la base au ministre

Le ministre en charge de l’environnement a rencontré une délégation du syndicat national des travailleurs de l’environnement, du tourisme et de l’hôtellerie (SYNTETH) ce lundi 30 avril 2018. Accompagné de ses proches collaborateurs, Batio BASSIERE a écouté avec attention les
préoccupations et recommandations des agents et a apporté en retour des éléments de réponses.

  

Faire le bilan de l’assemblée générale du SYNTETH tenue le 07 avril 2018 aux autorités du ministère en charge de l’environnement, c’est tout le sens de cette rencontre voulue par le syndicat national des travailleurs de l’environnement, du tourisme et de l’hôtellerie. Il ressort de ce compte rendu les recommandations des militants de la base à l’endroit de leur hiérarchie à savoir:
- le renforcement de la
logistique à travers du matériel plus performant ;
- l’augmentation de l’effectif des agents des Eaux et Forêts et un
redéploiement stratégique du personnel dans les postes forestiers;
- l’adoption des textes l’application du statut des Eaux et Forêts ; 
- et une meilleure compréhension de l’utilisation du fonds d’équipement
forestier jusque-là compris par l’opinion publique comme un fonds commun.
A l’endroit du gouvernement, le SYNTETH souhaite entre autres :
- un élan de solidarité pour soutenir les ayants droit des agents tombés sous les balles assassines des ennemis et la prise en charge psychologique de ceux
victimes des attaques armées ainsi que leurs familles ; 
- le renforcement des capacités des agents forestiers à travers des recyclages permanents en formation militaire pour s’adapter à la situation sécuritaire actuelle du pays ; 
- la création d’une brigade nationale des Eaux et Forêts ; 
- l’augmentation de la durée de la
formation militaire des agents forestiers;

A tour de rôle, le Directeur des Ressources Humaines, le Directeur Général des Eaux et Forêts, le Secrétaire Général du ministère et le
premier responsable du département de l’environnement ont apporté des
réponses aux préoccupations et recommandations énumérés ci-dessus. La délégation syndicale a manifesté sa satisfaction quant aux éclaircissements apportés par la hiérarchie. Elle a promis les transmettre à la base en attendant la résolution concrète de certaines promesses en cours d’exécution. 
Le ministre Batio BASSIERE a salué la
démarche du SYNTETH et l’invité a toujours privilégier le dialogue
dans la recherche de solutions aux difficultés qui entravent le bon
fonctionnement du département.