Grand prix environnement et développement durable : Batio BASSIERE lauréat de la 1ère édition

 

 

Le Ministre de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique, Batio BASSIERE a reçu, ce mardi 16 janvier 2018 à Ouagadougou, le premier « Grand prix environnement et développement durable ». Décerné par le Salon international de l’environnement et des énergies renouvelables de Ouagadougou (SIERO), cette distinction est dotée d’un trophée et d’une attestation.

Selon le Coordonnateur du SIERO, Cheick K. Omar YEYE, après des lectures de journaux, des échanges avec les acteurs qui interviennent dans le domaine de l’environnement et de l’énergie, puis des résultats d’un sondage auprès des citoyens sur la personnalité pour le « Grand prix environnement et développement durable », le choix s’est porté de façon consensuelle sur le Ministre en charge de l’environnement, Batio BASSIERE, pour son engagement et ses initiatives innovantes en faveur de l’environnement et des énergies renouvelables. « Cette opinion a été partagée par les collaborateurs du Ministre » a-t-il ajouté. Cheick K. Omar YEYE a souligné que le SIERO compte ouvrir le concours prochain avec des critères objectifs. « Nous sollicitons donc l’accompagnement du ministère pour que ce concours soit un outil de stimulation des acteurs œuvrant dans les domaines de l’environnement et du développement durable » a plaidé le coordonnateur du SIERO, Cheick K. Omar YEYE. Il a également noté que la structure dont il a la charge demande le soutien du Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique pour son initiative de « création d’emplois verts » en faveur des jeunes.

 

    Tout en décernant le prix à l’ensemble de ces collaborateurs, le Ministre de l’environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique, Batio BASSIERE, a remercié le Salon international de l’environnement et des énergies renouvelable de Ouagadougou (SIERO) pour le choix porté en sa personne. Il a fait remarquer que la distinction est une surprise pour lui, une reconnaissance, mais aussi une invite à plus d’engagement pour les questions liées à l’environnement. Par rapport aux doléances du SIERO, Batio BASSIERE a rassuré de la participation de son département ministériel à l’organisation de la prochaine édition en collaboration avec celui de l’Energie. En ce qui concerne l’initiative de création d’emplois verts, le Ministre a précisé qu’il œuvrera avec son homologue de la jeunesse à la certification de l’emploi vert au Burkina Faso.